RESULTAT BUPA GREAT NORTH RUN NEWCASTLE : 4è en 69'49...



RESULTAT BUPA GREAT NORTH RUN NEWCASTLE : 4è en 69'49...
Ce fut un voyage express à Newcastle...Ne me demandez pas si c'est une belle ville. Je n'ai pas eu le temps d'apprécier le paysage. En effet, en raison d'un problème de transport aérien, je suis arrivée tard à Newcastle samedi soir. En effet, je passais le pas de ma chambre d'hôtel sur la pointe des pieds, sans faire de bruit et sans lumière. L'horloge de la chambre affichait minuit quinze et ma colocataire que je ne connais pas dormait à poings fermés. Je n'ai pas mis de temps à sauter dans le lit pour fermer les yeux, les heures étaient comptées. J'espérais 7h de sommeil. Nous devions partir de l'hôtel à 8h40 pour nous rendre en bus sur la ligne de départ qui était à quelques kilomètres (semi marathon en ligne). Malheureusement, ma voisine de chambre ne m'a pas ménagé en se levant à 6h. Faire quoi à 6h avant un semi ? Courir ! Elle est allée faire un réveil musculaire quelques heures avant sa course. 15' après elle était de retour. Incapable de se rendormir bien sûr. 5h30 de sommeil, un peu juste.
D'autant plus que l'on avait qu'une envie c'est de rester au chaud sous la couette avec le vent, le froid et la pluie qui nous attendaient dehors.
Après cette courte nuit, il fallait trouver un peu d'énergie pour aborder ces 21 kms. Rien de tel qu'un bon café. Je descendais donc au petit déj et j'en profitais pour prendre les infos que je n'ai pas eu la veille. Dossard, puce et infos en poche je remontais préparer mon sac de course d'un côté et ma valise de l'autre puisque je repartais dès 14h directement de l'arrivée vers l'aéroport.
J'étais dans le hall de l'hôtel à 8h40 pour le départ de toutes les filles. Adversaires que je comptais puisque je n'avais vu personne la veille au repas ou à la réunion d'avant course. Il manquait simplement à l'appel l'anglaise. Chacune est un peu dans son coin et se concentre à sa façon.
9h10 : arrivée sur l'aire de départ. Nous attendons quelques minutes avant d'aller nous échauffer. La foule de coureurs arrive par paquets de centaines de coureurs. Eh oui 56000 athlètes au départ, impressionnant.
10h : installées sur la ligne de départ pour la présentation TV, nous avons qu'une hâte c'est que le pistolet libère sa balle car il fait un peu froid. 15' c'est long. Mais les horaires sont respectés.
10h15 : départ des femmes avant celui des hommes à 10h40. Il fait frais mais à courir cela va bien (10°C), par contre, le vent est assez fort. Nous espérons l'avoir dans le dos de temps en temps.

MA COURSE :
Je me sentais bien en jambes dès les premiers mètres. Je souhaitais accrocher le groupe de tête mais l'allure était trop élevée. Une lièvre devait mener l'allure pendant 2 miles ( 3218m) en 10' soit 65'45 au semi. Forcément, j'étais en retrait. Je suis passée en 5'15 au 1er mile soit sur les bases de 69', bien. Mais le problème j'étais seule. Derrière les filles ne sont pas parties sur ces bases et devant 4 filles forment un groupe : les 3 intouchables et Prokupcuka la lettone.
Je m'étais préparée à courir seule mais d'entrée je ne l'espérais pas. Allez c'est parti pour 21,1 km sur un parcours qui ne fait que monter et descendre en permanence. Je maintenais un petit écart et au 5km dû certainement à un ralentissement du groupe de tête je recollais. Mais ce fut de courte durée puisque les 3 africaines prenaient définitivement la poudre d'escampette quelques centaines de mètres plus loin. Prokopcuka ne pouvait aller avec elles. Nous formions à nous 2 le second groupe. Je savais qu'elle était partie en surrégime alors je prenais mon rythme pour la distancer progressivement. Ce fut le cas un peu plus loin. Une course solitaire de 15 km contre le parcours et le vent s'était mise en route. Heureusement que le nombreux public était là à encourager chaque athlète et mettait un peu de vie à ma course.
Je tentais de malgré tout garder le meilleur rythme pour aller chercher un bon chrono mais seule, on s'endort. Nous n'avons la concurrence qui pousse dans nos retranchements, ce n'est pas évident. Mais je finis bien.

Tps de passage :
5 km : 16'24
10 km : 33'15
15 km : 49'39

Bilan positif même s'il est difficile d'estimer la valeur exacte de ce chrono. Il me reste 7 semaines pour peaufiner la forme qui va encore monter...pour être au top le 3 NOVEMBRE.

Les 2 courses étaient de hautes qualités. Le podium de chaque course pesait lourd en or si on devait rassembler tous leurs titres.De grands champions....

Le résultat final FEMMES :


1 F 204 PRISCAH JEPTOO 01:05:45
2 F 202 MESERET DEFAR 01:06:09
3 F 201 TIRUNESH DIBABA 01:06:56
4 F 207 CHRISTELLE DAUNAY 01:09:49
5 F 210 JELENA PROKOPCUKA 01:10:14
6 F 214 MISAKI KATO 01:10:44
7 F 206 LISA STUBLIC 01:13:00
8 F 213 AYAKA HITOMI 01:13:09
9 F 205 JESSICA AUGUSTO 01:13:51
10 F 231 JILLY WOODTHORPE 01:14:31

LE RESULTAT FINAL HOMMES :

1 M 3 KENENISA BEKELE 01:00:09
2 M 1 MO FARAH 01:00:10
3 M 2 HAILE GEBRSELASSIE 01:00:41
4 M 8 ARATA FUJIWARA 01:02:44
5 M 11 TOMOHIRO TANIGAWA 01:02:48
6 M 12 RYUJI WATANABE 01:02:58
7 M 26 MARK KENNEALLY 01:04:06
8 M 6 YUKI KAWAUCHI 01:04:08
9 M 17 YARED HAGOS 01:04:14
10 M 5 COLLIS BIRMINGHAM 01:04:28

La vidéo de la course pourra être visionnée dans quelques jours sur le site de la Great Run ici

J'ai eu peur de ne pas pouvoir avoir mon vol en raison du contrôle anti dopage. Mais tout est rentré dans l'ordre. Le timing était serré. 11h30 je passais la ligne et 14h je repartais de celle ci en très bonne compagnie, Haile qui passait par Paris avant de regagner Addis Abeba.

Après un peu de récupération, dernière ligne droite de 7 semaines avant NY.

Mardi 17 Septembre 2013
Christelle Daunay
Lu 1056 fois
     


Mes partenaires

Merci pour leur soutien


Merci pour leur soutien


Qui suis-je ?

Christelle Daunay

Christelle Daunay
Licenciée au club de l'Entente Sarthe Athlétisme
Spécialiste cross, piste et route
32 sélections en équipe de France

Mes records :
10000m : 31'35"81 (Record de France)
10km : 31'48
Semi : 1h08'34 (Record de France)
Marathon : 2h24'22 (Record de France)

Mon palmarès :
Championne d'Europe de marathon en 2014 (CR)
13 titres de Championne de France (cross, 5000, 10000m, 10km, semi et marathon)
Détentrice de 5 records de France (10000m, 15km, 20km, semi et marathon)
2ème du marathon de Paris en 2010.
3ème du marathon de Paris en 2007 et 2009.
3ème du marathon de New York en 2009.
7ème au championnat du monde de semi marathon en 2014.
10ème au championnat du monde de 10000m en 2013
20ème des Jeux Olympiques de Pékin en 2008