FFA : Championnats de France du 10 000 m : Daunay et Guimard sacrés

Comme attendu, Christelle Daunay a facilement décroché le titre de championne de France du 10 000 m, sur la piste du stade Charléty à Paris. En 32’43’’38, elle a rempli son contrat en réalisant le niveau de performance pour les championnats d’Europe d’Amsterdam (32’45’’00). Aurore Guérin (34’02’’25) et Floriane Chevalier Garenne (34’06’’08) s’adjugent les deuxième et troisième places. Chez les hommes, le titre est revenu à Freddy Guimard en 29’03’’54, devant Benjamin Choquert (29’09’’28) et Badredine Zioini (29’12’’97).



FFA : Championnats de France du 10 000 m : Daunay et Guimard sacrés
Le 10 000 m, ça réchauffe. La preuve avec cette concurrente qui, au bout de quelques tours, décide d’enlever ses gants, lancés à la volée à proximité de la ligne d’arrivée. Il faisait pourtant plus un temps à porter un bonnet qu’à courir en short court ce mercredi soir, dans la capitale. Christelle Daunay avait d’ailleurs ressorti les manchons, pour disputer sa première course depuis le semi-marathon de Paris, début mars. La recordwoman de France du 10 000 m et du marathon possède un mental redoutable. Elle en a donné une nouvelle preuve.
Malgré une température dépassant à peine les cinq degrés et une concurrence vite reléguée à plusieurs dizaines de mètres, elle décide de suivre le tableau de marche prévu. Seule en tête dès le coup de pistolet, elle aligne les tours de piste en métronome, en un peu moins d’1’18. Au 5000 m, le panneau d’affichage indique un temps de 16’17. Soit des bases légèrement inférieures aux 32’45 requis pour espérer participer aux championnats d’Europe d’Amsterdam. Logiquement, la suite va être plus dure.
« A partir du septième kilomètre, ça a été compliqué, confie la championne d’Europe du marathon. Je voyais le chrono qui baissait. C’était dur de relancer, malgré les encouragements. Avec la solitude de l’effort, je savais que je n’avais pas beaucoup de marge. » Pour descendre sous les 32’45, Christelle Daunay, qui vient de prendre un tour à Aurore Guérin (EA Mondeville Hérouville) et Floriane Chevalier Garenne (Athlétisme Club de Bourges), respectivement médaillées d’argent et de bronze en 34’02’’25 et 34’06’’08, doit boucler son dernier tour en 1’18.
Une dernière accélération et, pour son premier championnat sous les couleurs de son nouveau club, l’Entente Sarthe Athlétisme, elle termine en 32’43’’38. De quoi lui offrir un billet pour le rendez-vous continental (6 au 10 juillet à Amsterdam), avant de retrouver le marathon pour les Jeux olympiques de Rio. « Les Europe ne sont pas l’objectif prioritaire, prévient-elle toutefois. On verra en fonction de ma forme et aussi des autres Françaises qui se seront peut-être qualifiées. » Chez les espoirs, la victoire est revenue à Maëlle Lacroix (LB Châteauroux) en 36’03’’04.

Retrouvez la suite de l'article sur www.athle.fr

Jeudi 28 Avril 2016
Christelle Daunay
Lu 390 fois
     

Mes partenaires

Merci pour leur soutien


Merci pour leur soutien


Qui suis-je ?

Christelle Daunay

Christelle Daunay
Licenciée au club de l'Entente Sarthe Athlétisme
Spécialiste cross, piste et route
32 sélections en équipe de France

Mes records :
10000m : 31'35"81 (Record de France)
10km : 31'48
Semi : 1h08'34 (Record de France)
Marathon : 2h24'22 (Record de France)

Mon palmarès :
Championne d'Europe de marathon en 2014 (CR)
13 titres de Championne de France (cross, 5000, 10000m, 10km, semi et marathon)
Détentrice de 5 records de France (10000m, 15km, 20km, semi et marathon)
2ème du marathon de Paris en 2010.
3ème du marathon de Paris en 2007 et 2009.
3ème du marathon de New York en 2009.
7ème au championnat du monde de semi marathon en 2014.
10ème au championnat du monde de 10000m en 2013
20ème des Jeux Olympiques de Pékin en 2008